COMPENSATION DU HANDICAP

Dans le cadre des politiques d’insertion ou de maintien des personnes en situation de handicap, l’Ergonome accompagne des entreprises dans la gestion des emplois.

Il est un partenaire des collectivités publiques, des ministères comme des entreprises privées.

Il intervient à la demande d’un DRH, du Médecin du travail, d’un préventeur interne, mais aussi de partenaires prescripteurs (Sameth, Cap Emploi, AGEFIPH, FIPH, OETH…).

Dans son approche, il va regarder le point de vue du travail et ses exigences de production par rapport aux capacités d’un(e) salarié(é) en restriction d’aptitudes.
Il fera l’inventaire des situations invalidantes pour construire les recommandations adaptées aux capacités de l’opérateur. Cela pourra être de l’aménagement technique, de l’aménagement organisationnel ou humain.

Sa démarche se centre sur une analyse réelle qui tient compte des enjeux économiques, de la gestion prévisionnelle des emplois, des besoins de formation, de communication et sensibilisation auprès des autres opérateurs.
Le résultat de l’aménagement et de l’adaptation du poste, même s’il est spécifique aux capacités et compétences de l’opérateur reconnu travailleur handicapé, doit pouvoir permettre à un autre salarié de maintenir le poste si on est dans le cadre d’un poste partagé (fonctionnement en 2X8)

L’Ergonome va aider l’entreprise à la recherche de solutions, en passant par des étapes d’entretien, d’observations, d’évaluation, de diagnostic, d’élaboration de cahier des charges, de communication sur des situations de références.

L’Ergonomie permet d’appréhender toutes les contraintes liées aux déficiences (motrice, auditive, visuelle, cognitive), dans l’activité professionnelle, dans l’environnement urbain, dans l’habitat et les établissements ERP.

Elle intègre aussi dans ses analyses les problèmes liés au vieillissement.